Jeunes Républicains et extrême-gauche unis pour agresser l’UNI à Saint-Étienne

UNI

Les Jeunes Républicains (LR) s’allient avec l’extrême-gauche pour agresser l’UNI Saint-Étienne car son responsable, Grégoire Granger, est le référent Génération Nation Loire.

Je m’appelle Grégoire Granger, j’ai 22 ans, je suis étudiant en droit à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne et en plus d’être Référent départemental de Génération Nation Loire, je suis responsable de l’UNI Saint-Étienne depuis 2019.

L’UNI (Union Nationale Interuniversitaire) est une association représentant les étudiants dans les divers conseils des universités comme : les Conseils académiques, les Conseils administratifs, les Conseils de Facultés, les Commissions de la Formation et de la Vie universitaire (CFVU) et les Commissions de la Recherche (CR). Il existe des conseils étudiants de plus grandes envergures tels que les instances du CROUS ou ministérielles (CNESER).

Lors des dernières élections du 28 et 29 avril 2021, nous, l’UNI, enregistrons notre plus grosse performance en matière d’élus, passant de trois à cinq élus pour notre université. Cela prouve qu’en défendant nos valeurs de méritocratie, de liberté et en ne cédant pas le terrain à l’extrême gauche « bien-pensante », nous pouvons convaincre les étudiants.

Cependant, ce beau résultat se fait au détriment d’intimidations, d’insultes, d’agressions de la part de militants d’extrême gauche main dans la main avec des Jeunes LR.

Effectivement, au cours de ces deux journées d’élections nous avons été pris à partie verbalement et physiquement, stupéfaits de voir des militants se définissant de Droite défendre et épouser la cause « antifasciste ».

À y repenser, dans une ville où le maire Gaël Perdriaux (vice-président des Républicains) préfère décrier le « terrorisme jambon-beurre-beaujolais » que le terrorisme islamiste, plus rien ne m’étonne !

Retrouvez Grégoire Granger sur Facebook et Twitter

©️ Photo : UNI

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*